12-Balade culturelle autour des hameaux
>>
Accueil
>
VTT
>
12-Balade culturelle autour des hameaux
AIME-LA-PLAGNE

12-Balade culturelle autour des hameaux

Architecture
Flore
Histoire
Lac et glacier
Pastoralisme
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Plongez dans la vie d'autrefois avec un itinéraire à travers vignes, vergers et villages de caractère... avec vue panoramique sur le massif de la Vanoise !
Cet itinéraire vous plonge dans la montagne traditionnelle et ses souvenirs. Découvrez la vie d'autrefois avec un itinéraire qui sillonne à travers vignes, vergers et villages de caractère. Sans manquer la vue panoramique sur le massif de la Vanoise !

Description

L'itinéraire est adapté aux débutants et emprunte des petites routes asphaltées et de courtes portions de routes en terre. Peu après le village de Bellentre, le circuit suit la voie verte, piste cyclable jusqu'à l'arrivée à Aime.

Suivre le balisage bleu Les Hameaux du Soleil.

Location de vélo à assistance électrique: 
Bike Surgery
8 Place Joux, 73210 Aime
+33 4 57 37 69 95

  • Départ : Place de l'Eglise, 73210 Aime
  • Arrivée : Place de l'Eglise, 73210 Aime
  • Communes traversées : AIME-LA-PLAGNE, LA PLAGNE TARENTAISE et LES CHAPELLES

Profil altimétrique


Recommandations

Rando Vanoise a vocation à vous aider dans le choix de vos sorties mais se dégage de toute responsabilité les concernant. La montagne offre des itinéraires variés pour tous les niveaux de cyclistes mais elle reste un milieu aléatoire et demande à être pratiquée avec un équipement adapté. Renseignez-vous auprès des loueurs de vélos.
En cas de doute, les moniteurs peuvent vous initier à la pratique du vélo à assistance électrique.
A l’approche d’un troupeau, ralentissez et contournez-le. Si un patou, chien de protection, est présent :
descendez du vélo et marchez à côté, évitez les gestes brusques ou agressifs envers le chien, éloignez-vous progressivement et calmement du troupeau. Le chien vérifie seulement que vous n’êtes pas une menace pour son troupeau. Respectez les parcs et refermez les clôtures après votre passage.
La montagne est vivante, respectez-la, merci de rester sur les chemins.

Transport

Desserte ferroviaire jusqu'à Aime-la-Plagne. Renseignements : www.oui.sncf.com

Accès routiers et parkings

Depuis Albertville, suivre la RN90 en direction de Bourg-Saint-Maurice, jusqu'à Aime.
Stationnement : place de l'église, place de la basilique

Stationnement :

Place de l'Eglise, 73210 Aime

Les 10 patrimoines à découvrir

  • Petit patrimoine

    Eglise Saint-Sigismond

    Cette église met notamment à l'honneur Saint Grat, fréquemment implorés pour les récoltes. L'édifice, du XVIIe, possède des éléments du XVe, en particulier des arcs en accolade au-dessus de la porte latérale d'entrée.
    Le portail principal en marbre gris de Villette s'inspire directement des principes posés par F. Cuenot en 1660 dans son livre.
    Les peintures des voûtes en trompe-l'oeil, réalisées par les trois frères Artari au début du XIXe, représentent les quatre grands prophètes de l'Ancien Testament, les évangélistes et les quatre Pères de l'Eglise latine.
    Jean-Baptiste Delponte reconstruit le retable majeur en 1815 avec des éléments échappés à la destruction révolutionnaire avec, en son centre, une Nativité de la Vierge peinte par Tosi. Deux colonnes torses avec décoration de pampres et d'églantiers encadrent le tableau principal avec, de chaque côté, Saint Pierre et Saint Paul.
    Le deuxième registre met à l'honneur Saint Grat et Saint Roch, fréquemment implorés pour les récoltes et la peste, Saint Jacques et Saint François-de-Sales. Les six retables des nefs latérales sont des restaurations néo-classiques. Pierre Chanu sculpte en 1705 les stalles du choeur et la chaire à prêcher.
  • Flore

    Les vignes (panneau d'information)

    Les vignes occupent une belle partie du Versant jusqu'à 800m d'altitude. Un pressoir moderne (2012) situé au rez-de-chaussée du presbytère de la Côte d'Aime aide à la fabrication d'un vin de bonne qualité. Ce dernier permet aux viticulteurs de produire jusqu'à 120 hectolitres de vin. Ce pressoir est mis à disposition des néo-vignerons motivés ainsi que des vignerons déjà équipés, par l'association Vignes de Tarentaise. Et pour les habitants, un pasteurisateur et une tireuse sont prévus pour fabriquer du... jus de fruits !
    Un QR Code permet de rejoindre le site Patrimoine de La Plagne Tarentaise
  • Histoire

    Hameau Le Villard

    Comme tous les autres villages, le Villard possédait sa chapelle bien avant son rattachement à la paroisse de La Côte d’Aime. Dédiée à Saint Blaise et à Sainte Anne, cette chapelle est très ancienne. On ne connaît pas la date exacte de sa construction.
  • Histoire

    Chef lieu de la Côte d'Aime

    L’église de la Côte d’Aime, située sur Les Chemins du Baroque (https://www.savoie-mont-blanc.com/Decouvrir/Explorer/Culture-et-patrimoine/Les-Chemins-du-Baroque), est dédiée à Saint-Laurent, elle fut construite entre 1702 et 1714. Elle fut auparavant appelée église et paroisse de Saint Amédée de la Côte, même s'il n'a jamais été canonisé, en l'honneur du premier patron de la Côte.
    Un tableau commandité par les paroissiens en son honneur trône au sommet du maitre-autel. Peu de transformations importantes ont été apportées à cette église depuis sa construction mis à part le clocher qui portait quatre plus petites croix à chaque angle. D'ailleurs, les cloches furent utilisées pour faire des canons pendant la Révolution.
    Tout près de la mairie, on peut admirer la Chapelle de Notre Dame de Pitié, elle date de 1821. Elle fut bâtie à l ‘emplacement d’un modeste oratoire dédié à Notre-Dame de Pitié, existant déjà en 1630. Peut-être a-t-il été élevé à cette date au moment de la grande peste, à cet endroit appelé « le creux des morts ». En effet, en ces lieux existait un cimetière de pestiférés.

    La dernière restauration de cette chapelle date de 1967, par les soins du peintre italien Dalessandro. Les peintures extérieures représentent, à gauche Saint Yves et Saint Pierre, et à droite, Saint Mamère et Saint Paul. Saint Mamère est invoqué pour la protection des récoltes.
    L'ancienne fruitière qui a cessé son activité dans les années 1970 héberge aujourd'hui un petit musée abritant des objets anciens liés à la fabrication du fromage, la vie dans les alpages et les villages d'antan.Un film vous en apprend un peu plus sur la fabrication du Beaufort. Vente de fromage ici.
    Il existe aussi dans ce village une reconstitution d'une classe du début du siècle dernier avec tous ses objets et mobiliers qui faisaient le quotidien des écoliers de l'époque, l'école d'autrefois.

    Renseignements sur les ouvertures auprès du Syndicat d'Initiative de la Côte d'Aime : mardi, jeudi, vendredi de 16h à 18h30
    04.79.55.69.25./ 07.66.09.78.94
  • Histoire

    Hameau de Préberard

    Très peu d'éléments d'archives existent sur ce hameau. Son nom serait d’origine germanique ou burgonde : Pra / pré / prairie/ pâturage Béraldi, devenu par altération du langage béraldi / bérardi / bérard. Il se raconte qu'un oratoire dédié à Sainte Apolline aurait existé au sommet du village. On parlait aussi de “Pré Bérard d’Amont”. Des maisons étaient construites en bordure du chemin qui mène aux Bergeries. Des murailles sont encore visibles.
    Ces maisons ont probablement été détruites par un incendie.Un autre village, complètement disparu, celui de Salignon, était bâti en amont du carrefour portant le même nom, entre Pré Bérard et Pré Girod. Des murailles existent encore au milieu des arbres.
    Un QR Code permet de rejoindre le site Patrimoine de La Plagne Tarentaise
  • Flore

    Les vergers

    Le versant est dôté de nombreux vergers, les pommiers ayant contribué à sa richesse il y a quelques dizaines d'années. Aujourd'hui, les membres de l'association Croqueurs de pomme contribuent au renouveau de l'entretien des vergers. Cette association a été créée en 2004 suite à une prise de conscience de l'abandon des vergers traditionnels de la vallée. Ses objectifs sont : la sauvegarde de variétés fruitières anciennes et du patrimoine paysager, la transmission des savoirs et savoir-faire, le développement d'une économie de proximité avec la collecte de pommes de terroir et la fabrication de jus de pommes et autres produits dérivés.
  • Histoire

    Hameau de Montméry

    Le style de ses maisons et la forme de ses ruelles font de Montméry un village typique de montagne, prenez le temps de chercher les portes en arcades, les maisons traditionnelles, des inscriptions très anciennes sur certaines poutres soutenant de belles charpentes, des cadrans solaires bien conservés, ou encore des « bachals » (bassin d'eau).Elle est aussi le siège d'artistes peintre et sculpteur sur bois.
    Se trouve ici également la maison de Joannès (Un QR Code permet de rejoindre le site Patrimoine de La Plagne Tarentaise), un ancien habitant du village qui a su faire revivre les objets qui ont bercé son enfance, celle de ses parents et grands-parents. Plongez dans l’atmosphère d’une habitation d’antan où cohabitaient bêtes et hommes. Objets de la vie courante, meubles, outils de travail…, tout est là pour vous raconter la vie des gens qui vivaient ici au début du siècle dernier. Cette mise en situation permet de mieux comprendre combien la vie était simple et difficile à la fois, et nous fait également prendre conscience de l’incroyable évolution de cette époque à nos jours.
    Dans la petite fruitière de Montméry, tous les objets ont été conservés :du beau chaudron en cuivre servant à la fabrication du Beaufort aux petits carnets où était noté le poids du lait livré par chaque producteur.
    Deux chapelles occupent le hameau de Montméry. La chapelle Saint Etienne qui est la plus spacieuse de la commune quant à la chapelle Saint Jacques, elle est comme une sentinelle car on la voit de très loin.
    Enfin, une table d'orientation est à disposition permettant d'admirer la très jolie vue sur les sommets.

    Visite guidée du hameau,de la maison de Joannès et de la fruitière les mardis et jeudis de 15h30 à 16h30, sur réservation auprès du Syndicat d'Initiative.
    04.79.55.69.25./ 07.66.09.78.94
  • Petit patrimoine

    Eglise Saint-François-de-Sales dans le village de Valezan

    A l'intérieur de cette église se trouve un retable dans les tons beiges et dont les dimensions sont importantes. Un tabernacle en bois doré venu d'Italie est bien mis en valeur. Des niches exposent les statues de quatre évangélistes ainsi que Saint-François-de Sales et Saint Félix au-dessus. Le retable de Rosaire présente quinze médaillons. Une poutre de gloire, qui est une poutre décorée, se situe à l'entrée du choeur et est ornée d'angelots. Egalement, une statue en bois du 18e siècle s'élève sur le pilier de droite. Ouverture tous les mercredis de 15h30 à 17h30, en juillet et août. Gratuit
    Tél : 04 79 07 66 41
  • Histoire

    Village de Valezan

    Petit village traditionnel de montagne à 1200m d'altitude et lové sur le versant du Soleil, il est exposé plein Sud et la vue est remarquable. Celui-ci est authentique et dépend encore aujourd'hui majoritairement de l'agriculture.
    Avec 200 habitants à l'année, on retrouve une petite école et une auberge qui tient lieu de convivialité. C'est aussi un lieu de production de Beaufort, de liqueur de génépi, d'élevages...
    Au levant du village se situe la chapelle Notre Dame de Lourdes construite en 1881 sur le bien nommé chemin des Chapelles. A l'intérieur se trouvent deux tableaux de Notre Dame de la Salette, ainsi que d'autres tableaux de Saint Roch et de Sainte Geneviève en souvenir de ces deux chapelles disparues.
    Dans la partie haute du village existe également l'église baroque Saint François de Sales édifiée entre 1727 et 1730. Le mobilier intérieur reflète la ferveur de la population villageoise au début du 18e siècle, tout en témoignant de son pouvoir financier. Elle est située sur Les Chemins du Baroque (https://www.savoie-mont-blanc.com/Decouvrir/Explorer/Culture-et-patrimoine/Les-Chemins-du-Baroque)

    Eglise Saint François de Sales : ouverture le jeudi de 15h00 à 17h30 Un QR Code permet de rejoindre le site Patrimoine de La Plagne Tarentaise
  • Petit patrimoine

    Hameau de Picolard

    A 1250m d'altitude sur le balcon du Versant du Soleil, ce hameau offre une vue panoramique sur les domaines skiables des Arcs, Montchavin-les-Coches, la Plagne, la Rosière, le col de la Madeleine et le mont Pourri.
    La chapelle Saint Antoine datant de 1702 se tient dans ce village. A l'extérieur, elle est surmontée d'un clocheton quadrangulaire. A l'intérieur, on aperçoit un retable baroque avec une iconographie typique. Elle se situe sur les Chemins du Baroque.