24-A la découverte des villages de Haute Tarentaise
>>
Accueil
>
VTT
>
24-A la découverte des villages de Haute Tarentaise
BOURG-SAINT-MAURICE

24-A la découverte des villages de Haute Tarentaise

Architecture
Faune
Flore
Géologie
Histoire
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Un bel itinéraire pour découvrir les villages de Haute Tarentaise.
Un bel itinéraire pour découvrir les villages et les savoir-faire de Haute Tarentaise. La première partie vous fera longer l'Isère par une jolie route forestière ombragée, très agréable et en légère montée. Arrivés à Sainte-Foy-Tarentaise, vous basculerez sur le versant d'en face pour traverser des hameaux remarquables comme celui de La Masure. La suite du parcours vous séduira en alternant moyenne route et chemins un peu plus techniques en sous bois, entre les hameaux de Montvalezan et Séez.

Description

Au départ du parc des Marais de Bourg-Saint-Maurice, la première partie vous fera longer l'Isère par une jolie piste forestière. A partir du hameau de la Bonneville, l'itinéraire poursuit sur la route pour vous guider jusqu'au point culminant, le hameau du Villaret (1400m) en passant par Villaroger, Saint-Foy et le hameaux remarquable de La Masure. Le retour s'effectue par une alternance de sentiers faciles, de pistes forestières et de petites routes de montagne.

Suivre le balisage rouge Les Villages.

Vos loueurs de VAE les plus proches :

GRAVITY LAB
297 Av. Marechal Leclerc
73700 Bourg Saint Maurice
+33 (0)4-79-40-05-54
Intersport Bourg Saint Maurice
Zone commerciale de Super U
73700 Bourg Saint Maurice
+33 (0)4 79 04 04 30
Laboshop Bourg Saint Maurice
avenue du stade
73700 Bourg-Saint-Maurice
+33 (0)4 79 07 07 61
PRECISION SKI Mountain Tribu
43 Place de la Gare
73700 Bourg Saint Maurice
+33 (0)4 58 14 04 44


  • Départ : Place de la gare, 73700 Bourg-Saint-Maurice
  • Arrivée : Place de la gare, 73700 Bourg-Saint-Maurice
  • Communes traversées : BOURG-SAINT-MAURICE, SEEZ, VILLAROGER, SAINTE-FOY-TARENTAISE et MONTVALEZAN

Profil altimétrique


Recommandations

Rando Vanoise a vocation à vous aider dans le choix de vos sorties mais se dégage de toute responsabilité les concernant. La montagne offre des itinéraires variés pour tous les niveaux de cyclistes mais elle reste un milieu aléatoire et demande à être pratiquée avec un équipement adapté. Renseignez-vous auprès des loueurs de vélos.
En cas de doute, les moniteurs peuvent vous initier à la pratique du vélo à assistance électrique.

A l’approche d’un troupeau, ralentissez et contournez-le. Si un patou, chien de protection, est présent :
descendez du vélo et marchez à côté, évitez les gestes brusques ou agressifs envers le chien, éloignez-vous progressivement et calmement du troupeau. Le chien vérifie seulement que vous n’êtes pas une menace pour son troupeau. Respectez les parcs et refermez les clôtures après votre passage.

La montagne est vivante, respectez-la, merci de rester sur les chemins.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Bourg Saint Maurice

Place de la Gare, 73700 Bourg-Saint-Maurice

https://www.lesarcs.comcontact@lesarcs.com04 79 07 12 57

Office de Tourisme de La Rosière

705 Route du Col du Petit Saint-Bernard, 73700 La Rosière - Montvalezan

https://www.larosiere.netinfo@larosiere.net04 79 06 80 51

Office de Tourisme de Sainte Foy Tarentaise

Route de Guersaz, La Bataillette, 73640 Sainte-Foy-Tarentaise

https://www.saintefoy-tarentaise.cominfo@saintefoytourisme.com04 79 06 95 19

Transport

Desserte ferroviaire jusqu'à Bourg-Saint-Maurice. Renseignements : www.oui.sncf.com
Pensez également co-voiturage

Accès routiers et parkings

Depuis Moûtiers, suivre la RN90 jusqu'à Bourg-Saint-Maurice.

Stationnement :

Parking Arc-en-Ciel (gratuit) situé derrière la gare (face au marais, départ de la voie verte)

Les 10 patrimoines à découvrir

  • Eau

    Les Marais de Bourg-Saint-Maurice

    Cet espace naturel de loisirs au cœur de la Tarentaise est également un site riche en oiseaux (y compris en tant que halte migratoire) et c'est la seule station de Crapaud calamite connue dans cette vallée. Plusieurs torrents et rivières dont l'Isère se rejoignent pour former ce plan d'eau. Appelé bassin de compensation, il permet le bon fonctionnement de la centrale hydroéléctrique de Malgovert.
    Tables de pique-nique et points d'eau.
  • Eau

    La centrale de Malgovert

    En Haute Tarentaise, EDF exploite un vaste complexe hydroélectrique composé de prises d'eau, de barrages et de centrales, dont celle de Malgovert. Mise en service en 1953, elle turbine les eaux stockées dans le barrage de Tignes, commencé en 1948 (jusqu’à 50 m3/s). Ses 4 groupes «Pelton doubles» lui permettent de produire environ 680 Gwh par an, soit la consommation de 280 000 habitants (la Savoie en compte 400 000).
  • Histoire

    La forêt de Malgovert

    Au milieu du Moyen-Age, les seigneurs de Val d’Isère (Séez) et de Villaraymond De Rochefort (Bourg-Saint-Maurice) se disputaient le contrôle d’une partie du territoire de la Haute-Tarentaise. De guerre lasse, les deux parties décidèrent un jour de jouer aux cartes les frontières des deux seigneuries… et firent placer des bornes à leurs armoiries à travers toute la forêt (on peut encore les voir aujourd’hui). Le nom de la forêt de Malgovert vient du fait que ce lieu était « mal gouverné ».
  • Petit patrimoine

    Eglise Notre Dame de l'Assomption

    Située dans le chef-lieu de Villaroger, cette église est d’origine ancienne et fut l’objet de nombreux remaniements aux cours des âges.
  • Architecture

    Les maisons à colonnes de La Masure et le Miroir

    Ces charmants villages se distinguent par leurs maisons à colonnes dont la plupart sont très anciennes. Leur existence est mentionnée en 1633. Les maisons à colonnes sont bien souvent l’oeuvre de maçons venus du Piémont italien. Le bois se faisant rare, ceux-ci privilégiaient la pierre pour édifier des murs et la lauze pour couvrir les toitures à faible pente.Si ce procédé de construction est esthétique, il a surtout été utilisé pour son côté pratique. Des colonnes maçonnées (2 à 6 m de hauteur selon les maisons) supportent la toiture lourde et débordante créant ainsi des espaces de circulation à l’abri des intempéries : séchage du foin ou du bois… Lorsque la pente est forte, ces colonnes peuvent cependant atteindre une dizaine de mètres de hauteur. Attention, au village du Miroir, déposez votre vélo au parking de l'église et baladez-vous à pied.
  • Architecture

    Les hameaux de Montvalezan

    Les villages de type groupés, blottis autour de leur chapelle, sont adossés à la pente et exposés plein sud. Les constances de la construction de ces maisons séculaires sont la pierre, le bois et la lauze, matériaux puisés sur place et mis en valeur par le savoir-faire des montagnards. Vous pourrez notamment les découvrir en traversant les hameaux du Mousselard, des Moulins, du Villaret et du Solliet. Ces maisons, jadis adaptées à l’activité rurale, ont été restaurées pour un habitat permanent ou pour une offre touristique complémentaire à la station de La Rosière.
     
  • Point de vue

    Chapelle Saint-Michel

    A proximité du parcours, cette petite chapelle atypique, perchée sur le promontoire du Châtelard à 1450m d'altitude, offre une vue incroyable sur la Haute-Tarentaise. Un système de visée avec des tubes métalliques permet d'ailleurs d'observer les sommets et les villages étagés depuis l'Isère jusqu’aux stations de ski de la Haute-Tarentaise. Cette chapelle est dédiée à Saint-Michel l'Archange protecteur des lieux élevés.
  • Petit patrimoine

    Eglise Saint-Jean-Baptiste à Montvalezan

    La paroisse a été dès le 13ème siècle desservie par les chanoines réguliers de l’Hospice du Petit Saint-Bernard. Suite à l’incendie en 1636 de l’église primitive, le recteur Jean Ducloz initia la construction d’une nouvelle église, de facture baroque, consacrée en 1688. Il réaménagea, à ses frais, l’extension de la maison seigneuriale du chef-lieu qui prit le nom de Tour vicariale ; dédiée à l’hébergement du vicaire mais également aux chanoines de l’Hospice qui s’y succédèrent pendant la mauvaise saison jusqu’en 1760 environ.
  • Flore

    Village les Ecudets

    Lieu-dit situé sur la commune de Séez à 1 176 mètres, il est le point d’entrée le plus bas du domaine skiable international « La Rosière – Espace San Bernardo ». La forêt des Ecudets abrite une faune sauvage riche et variée, c’est également un véritable terrain de jeu pour les pratiquants de ski de randonnée en hiver et des randonneurs et amateurs de VTT en été grâce à des parcours dédiés à chaque pratique afin de garantir plaisir et sécurité à tous les utilisateurs.
     
  • Histoire

    Village le Villard-Dessus

    Le Villard-Dessus se remarque depuis le fond de vallée grâce à un imposant bâtiment « Le Val Joli » qui a marqué l’histoire de ce hameau. Le Val Joli a été construit dans les années 1890 par une famille Séeraine qui en a fait un hôtel pour les gens de passage. Pendant la seconde guerre mondiale, le Val Joli est devenu le poste de commandement de l’armée italienne qui occupait Séez et les communes voisines de Montvalezan et Sainte-Foy. Dans les années 1950, la Douane Française prend ses quartiers au Val Joli, le bâtiment est devenu propriété de l’Etat Français, et en fera un centre national de ski de fond très réputé. Aujourd’hui, après des années de restauration, les nouveaux propriétaires ont créé un établissement hôtelier qui accueille voyageurs et vacanciers dans ce lieu chargé d’histoire.