Sentier de la Loy
>>
Accueil
>
A pied
>
Sentier de la Loy
LES BELLEVILLE

Sentier de la Loy

Histoire
Pastoralisme
Point de vue
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Un agréable circuit à parcourir en raquettes à neige, avec une vue imprenable sur la vallée des Belleville.

"Il a neigé dans la nuit. Ce matin je prends mes raquettes à neige et direction le hameau de la Loy. La chapelle Notre-Dame de la Vie est saupoudrée de blancs cristaux. Le chemin monte en pente douce ; il traverse des prés, des bouquets d'arbres où les animaux trouvent refuge à cette période de l'année. Tiens, une trace de blanchot qui s'éloigne en bondissant, j'espère qu'il ne croisera pas de sitôt le goupil. Le doux babille des mésanges trouble le silence qui m'entoure, la montagne m'accueille pour quelques temps de quiétude".
Céline Rutten, garde-monitrice au Parc national de la Vanoise.


Description

Du parking du sanctuaire Notre-Dame de la Vie, emprunter le sentier damé qui monte vers le Pas de Cherferie. Traverser la piste de ski (croisement signalé), passer sous la télécabine de Saint-Martin 1 et suivre à gauche le balisage "village la Loy" jusqu'au hameau du même nom. La boucle se poursuit en passant à proximité du restaurant d'altitude "La loy", pour redescendre ensuite par le chemin pris à la montée.
  • Départ : Parking du sanctuaire Notre-Dame de la Vie
  • Arrivée : Parking du sanctuaire Notre-Dame de la Vie
  • Communes traversées : LES BELLEVILLE

Profil altimétrique


Recommandations

Traversées de piste de ski, bien regarder en amont l'arrivée potentielle de skieurs.

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Val Thorens

818 Grande Rue, Maison de Val Thorens, 73440 Val Thorens

https://www.valthorens.comvaltho@valthorens.com04 79 00 08 08

Office de Tourisme des Menuires - La Croisette

1269, Avenue de la Croisette, 73440 Les Menuires

https://lesmenuires.comcontact@lesmenuires.com04 79 00 73 00

Office de Tourisme des Menuires - Les Bruyères

Les Bruyères, 73440 Les Menuires

https://lesmenuires.comcontact@lesmenuires.com04 79 00 73 00

Transport

Desserte ferroviaire jusqu’à Moûtiers. Renseignements : www.voyages-sncf.com. Puis transport en autocar jusqu’aux Ménuires. Renseignements : www.transavoie.com. Navettes gratuites sur la vallée des Belleville. Renseignements : Transdev Savoie. Départ de randonnée distant d'environ 1 km du centre du village de Saint-Marcel.

Accès routiers et parkings

Depuis Moutiers, prendre la D117 en direction de la vallée des Belleville (Val Thorens et Les Ménuires). Dépasser Saint-Jean-de-Belleville et passer le chef-lieu de Saint-Martin-de-Belleville pour continuer sur la D117 durant 1,5 km. Le parking du sanctuaire de Notre-Dame de la Vie se situe alors sur la gauche.

Stationnement :

Parking du sanctuaire Notre-Dame de la Vie

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Notre-Dame de la Vie

    Chef d'oeuvre baroque du 17ème siècle, le Sanctuaire Notre-Dame de la Vie est classé Monument Historique. Il s'agit d'un lieu de pèlerinage célèbre : chaque année au 15 août, fête mariale, des pèlerins venant des vallées autour s'y rassemblent. Entre 2012 et 2015, l'édifice fragilisé par le temps a bénéficié d'importants travaux de restauration.
  • Point de vue

    La station de ski de Saint-Martin-de-Belleville

    Jusqu'au milieu des années 60, Saint-Martin-de-Belleville vivait encore au rythme des temps passés. Face à l'exode rural qui poussait tous les jeunes de la vallée à partir, Nicolas Jay, Maire de Saint-Martin-de-Belleville, lance une étude sur l’aménagement touristique de sa commune. En 1964, débutent les premiers travaux d’équipement de la station des Menuires dont le démarrage effectif se fera en 1967. Parallèlement commence en 1973 la construction d’une nouvelle station à 2 300 m d’altitude : Val Thorens. Puis c'est la création d’une petite unité touristique à Saint-Martin-de-Belleville, station-village de charme, qui naîtra an 1983. Les trois stations sont reliées au domaine skiable des 3 Vallées.
  • Histoire

    Le hameau de la Loy

    Situé à 1620 m d'altitude, le paisible hameau de la Loy était habité à l'année jusque dans les années 1950 par 3 à 4 familles. Ne possèdant pas de four, il était rattaché au hameau de St-Marcel. Le versant en pentes douces et ensoleillées permettait la polyculture : seigle, orge, avoine, patate, chanvre. De nos jours, le hameau, qui bénéficie de l'électricité, est parfois temporairement occupé l'hiver et plus souvent l'été.