Circuit des lacs : belle variante par le lac de la Portette
>>
Accueil
>
A pied
>
Circuit des lacs : belle variante par le lac de la Portette
LES BELLEVILLE

Circuit des lacs : belle variante par le lac de la Portette

Architecture
Faune
Flore
Histoire
Lac et glacier
Sommet
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Plus long et varié que le traditionnel circuit des lacs, cet itinéraire en milieu aménagé témoigne de l'activité hivernale importante de la vallée. Cette superbe boucle vous réserve de belles surprises lacustres. 
Cette variante du circuit des lacs investit les hauteurs de la station de ski de Val-Thorens. C'est l'occasion d'admirer de nombreux lacs d'altitude et de découvrir plus particulièrement les miroirs aquatiques de la Portette et de Tête Ronde. Ce parcours confidentiel offre de magnifiques points de vue sur l'Aiguille de Péclet, ainsi que la forte probabilité d'observer des familles de marmottes.

Description

Depuis le parking à 2320 m d'altitude, s'engager sur le chemin en légère descente pour traverser les pistes de ski et rejoindre une passerelle traversant le torrent de Péclet. Continuer en face par le chemin pierreux qui part vers le fond de la combe de Thorens et rejoint une petite route goudronnée. La traverser et prendre de l'autre côté, légèrement en amont, le sentier qui descend vers le torrent de Thorens. Après la passerelle (le courant peut être fort, attention aux jeunes enfants), le sentier remonte en zigzag jusqu'au lac de Thorens à 2377 m. Passer entre le lac de Thorens et le petit lac artificiel et retrouver le sentier qui monte en lacets. On rejoint bientôt une large piste. La traverser et emprunter un chemin pierreux partant de l'autre côté. Le suivre jusqu'à rejoindre de nouveau une piste carrossable. Traverser cette piste et continuer le sentier jusqu'à atteindre une bifurcation. Depuis la bifurcation (début de la variante proprement dite), le sentier monte en lacets jusqu'au lac de la Portette à 2627 m d'altitude, en recoupant la piste. Dans la partie rocheuse, bien suivre le balisage qui indique le meilleur chemin. Du lac, prendre à gauche le sentier qui redescend à flanc de pente vers la piste. La traverser et s'engager en face sur le chemin qui continue à descendre. L'itinéraire s'aplanit et on franchit successivement plusieurs vallons (et pistes de ski) par des passerelles en bois. Après la traversée d'un replat hébergeant une zone humide, le chemin passe au pied du sommet de Tête Ronde pour rejoindre une large piste. Un détour sur la droite permet de découvrir le lac supérieur de Tête Ronde (10 min). Suivre la piste en descente. On rejoint bientôt une autre piste qui nous mène au lac intermédiaire de Tête Ronde (jonction avec l'itinéraire principal). S'engager sur le sentier qui longe le lac. Descendre ensuite par le chemin s'inclinant à gauche jusqu'au lac inférieur de Tête Ronde dit « lac des Grenouilles ». Au bout du lac, repérer le sentier qui ramène directement à la station.
  • Départ : Parking rue du Slalom(devant l'Alberta hôtel), Val Thorens, Belleville
  • Arrivée : Parking rue du Slalom(devant l'Alberta hôtel), Val Thorens, Belleville
  • Communes traversées : LES BELLEVILLE

Profil altimétrique


Recommandations

Prudence lors de la traversée des passerelles avec les jeunes enfants, notamment la passerelle du torrent de Thorens, le courant peut être fort. La partie haute de la variante par le lac de la Portette peut être enneigée

Lieux de renseignement

Office de Tourisme de Val Thorens

818 Grande Rue, Maison de Val Thorens, 73440 Val Thorens

https://www.valthorens.comvaltho@valthorens.com04 79 00 08 08

Transport

Desserte ferroviaire jusqu'à Moûtiers. Renseignements : www.oui.sncf. Puis transport en autocar jusqu'à Val Thorens. Renseignements : www.altibus.com . Navettes gratuites entre Val Thorens, Les Ménuires et Saint Martin. Renseignements dans les OT de la vallée

Accès routiers et parkings

Depuis Moûtiers, prendre la D117 en direction de Val-Thorens, commune Les Belleville. Arrivé dans la station, passer devant l'église, prendre la rue de Gébroulaz sur la droite, puis la rue du slalom encore sur la droite, jusqu'au parking devant l'Alberta hôtel.

Stationnement :

Parking rue du Slalom (devant l'Alberta hôtel), Val Thorens, Belleville

Accessibilité

Pas d'aménagement spécifique
Numéro de secours :114

Les 7 patrimoines à découvrir

  • Flore

    Le lac de Thorens

    Leurs pompons blancs attirent l'oeil : les linaigrettes ne passent à inaperçues ! Aux abords du lac de Thorens (2380 m d'altitude), ces longs filaments soyeux entourant les graines forment une houppe cotonneuse. Et quelle est donc cette plante qui flotte à la surface de l'eau ? C'est le rubanier à feuilles étroites, plante patrimoniale pour la Vanoise. Autrefois récoltés, ces « rubans d'eau » servaient de liens, de fourrage ou de rembourrage. La pêche est autorisée dans le lac de Thorens
  • Architecture

    Les retenues collinaires

    Les lacs artificiels situés près du lac de Thorens servent à l'alimentation des enneigeurs de la station. La grande retenue collinaire aménagée en 2003 a une capacité de 90000 m3. Elle est alimentée par de l'eau provenant du torrent de Thorens (en accord avec la société distribuant l'eau potable) et d'un torrent secondaire. L'eau est d'abord stockée dans le petit lac artificiel situé en contrebas, puis pompée vers le grand lac. Il faut une dizaine de jours pour le remplir à l'automne
  • Histoire

    Station de ski de Val Thorens

    La station de ski de Val Thorens fut aménagée sur un site vierge à partir de 1969, et inaugurée pour la saison hivernale en 1971, avec 3 téléskis. C'est Pierre Schnebelen, un promoteur, qui a joué un rôle important dans la création de Val Thorens, ainsi que Joseph Fontanet, le maire de la commune de St Martin de Belleville. Le téléphérique de la Cime de Caron a ouvert en 1982. A l'époque, c'était le plus grand téléphérique du monde ! Avec un village culminant à 2 300 mètres d'altitude, la station de Val Thorens est aussi la station la plus haute d'Europe. Elle appartient au domaine skiable des 3 Vallées
  • Sommet

    L'Aiguille de Péclet

    Dominant la station de Val Thorens, la face ouest de l'Aiguille de Péclet (3 562 m) est glaciaire. Les impressionnantes moraines du glacier de Thorens servent de pistes de ski l'hiver. L'Aiguille de Péclet est au centre de trois glaciers : le glacier de Gébroulaz, le glacier de Chavière dans la parc de la Vanoise et le glacier de Péclet dans la zone périphérique du parc de la Vanoise.
  • Lac

    Le lac de la Portette

    Le lac de la Portette (2627 m d'altitude) est un lac dit froid : son bassin versant étant constitué de roches nues, il est particulièrement limpide. Il peut rester enneigé jusque tard en saison (durant 8 mois de l'année). Sa température atteint 9 degrés en été. On y trouve quelques invertébrés et un début de végétation aquatique
  • Lac

    Le lac supérieur de Tête Ronde

    Le lac supérieur de Tête Ronde se niche au pied du sommet éponyme, à 2560 m d'altitude
  • Faune

    Le lac des Grenouilles

    Le lac inférieur de Tête Ronde (2380 m d'altitude), ou lac des Grenouilles, porte bien son nom : c'est ici que vit la star des mares aux yeux des enfants, la grenouille rousse (Rana temporaria). C'est une championne de l'altitude, puisqu'on peut la rencontrer jusqu'à 2600 m. En mai-juin, tandis que la glace flotte encore en surface, vous pouvez observer de gros paquets translucides : ce sont des amas de 1000 à 4000 œufs ! Son organisme est capable de fabriquer des substances antigel qui lui permettent de survivre à l'hiver. La pêche est autorisée dans ce lac et un parcours aventure est aménagé sur ses rives (informations au bureau des guides des Belleville)