Vallon de la Leisse : randonnée au pied du glacier de la Grande Motte
>>
Accueil
>
A pied
>
Vallon de la Leisse : randonnée au pied du glacier de la Grande Motte
VAL-CENIS

Vallon de la Leisse : randonnée au pied du glacier de la Grande Motte

Faune
Géologie
Histoire
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Une atmosphère sauvage et minérale, pour cette randonnée qui emprunte l'ancestrale route du sel et des fromages.

"L'itinéraire débute dans la douceur et la verdure des alpages d'Entre-Deux-Eaux. Puis, peu à peu, le paysage s'ensauvage. Passage commercial historique entre les vallées de Tarentaise et de Maurienne, le pont de Croé-Vie m'invite à marcher dans les pas des anciens colporteurs. J'imagine alors le défilé des caravanes muletières d'autrefois. Derrière son apparente austérité, le Vallon de la Leisse recèle de curiosités minérales ! A commencer par l'étonnant pli circulaire que la roche a formé sous la Grande Casse et qui porte le nom d'Œil de la Grande Casse. Du même côté, se déploient les chevelures des pierriers, en perpétuel mouvement année après année. Ces singularités du paysage, magiques et mystérieuses, balisent mon chemin jusqu'au refuge de la Leisse, havre de paix au milieu de cette nature grandiose. "Nathalie Tissot, garde-monitrice du Parc national de la Vanoise


Description

Descendre de la navette au pont de la Renaudière. Prendre la piste en contrebas qui mène au Refuge d'Entre-Deux-Eaux. Avant d'y arriver, prendre un sentier sur la gauche qui mène au pont de Croé-Vie. Laisser sur la gauche le chemin qui conduit au col de la Vanoise via ce pont et continuer tout droit jusqu'au refuge de la Leisse. Retour par le même chemin.

  • Départ : Pont de la Renaudière, Termignon
  • Arrivée : Pont de la Renaudière, Termignon
  • Communes traversées : VAL-CENIS

Profil altimétrique


Recommandations

Être bien chaussé et bien équipé : altitude finale 2500 m. Lieu toujours venté et froid.

En coeur de parc
Le Parc national de la Vanoise est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est utile de connaître pour préparer son séjour. Pour en savoir plus, rendez-vous sur www.vanoise-parcnational.fr

Lieux de renseignement

Office de tourisme de Val Cenis Termignon

Maison de la Vanoise, Place de la Vanoise, Termignon, 73500 Val-Cenis

https://www.valcenis.cominfo@hautemaurienne.com04 79 05 99 06

Point info Parc national de la Vanoise - Val-Cenis Termignon

Place Vanoise, 73500 Termignon

https://www.vanoise-parcnational.fr04 79 20 54 54

Transport

Ligne ferroviaire jusqu'à Modane. Renseignements : www.voyages-sncf.com
Puis transport en autocar jusqu'au chef-lieu de Termignon. Renseignements : www.transavoie.com
Puis navette Termignon-Bellecombe-Entre Deux Eaux, de juillet à août et les WE du 15 juin au 14 septembre.
Proposition d'auto-stop organisé sur la vallée de Haute-Maurienne. Renseignements : www.rezopouce.fr

Accès routiers et parkings

À partir du village de Termignon, prendre la direction Lanslebourg. À 500 m, dans l'épingle à cheveux, prendre à gauche la route de Bellecombe. La suivre sur une dizaine de kilomètres jusqu'au parking de Bellecombe (stationnement obligatoire + utilisation navette)

Stationnement :

Parking, Bellecombe

Les 10 patrimoines à découvrir

  • Point de vue

    Vue sur le refuge d’Entre-deux-Eaux

    Vue sur le refuge d’Entre-deux-Eaux

  • Eau

    Le torrent de la Leisse

    Alimenté par la fonte des glaciers et des névés, le torrent de la Leisse dévale tout le vallon de la Leisse jusqu'à Entre-Deux-Eaux. Là, il conflue avec le torrent de la Rocheure pour donner le doron de Termignon qui passe beaucoup plus bas dans la vallée à Termignon.
  • Histoire

    La chapelle Saint-Pierre

    Cette chapelle dédiée à Saint-Pierre est mentionnée dès 1729. Elle est la dernière des quatre chapelles du secteur à être restaurée. Une peinture représentant Saint-Pierre est maintenant sous la garde de Marie-Thérèse Burdin, gérante du refuge d'Entre-Deux-Eaux. Une messe fût célébrée chaque été jusque dans les années 2000. Le prêtre recevait en échange des fromages et du beurre.
  • Architecture

    Chalets d'alpage Entre-Deux-Eaux

    L'alpage d'Entre-Deux-Eaux compte 97 constructions. Parmi elles, un chalet présente un pilier atypique, à section ronde, maçonnée à la chaux, qui servait de soutien à la poutre faîtière. La mappe sarde (cadastre du royaume de Piémont-Sardaigne) mentionne déjà ce bâtiment en 1728. Des récits rapportent que la famille propriétaire était si riche « qu'elle mettait des cloches en or à ses poules».
  • Savoir-faire

    Le bleu de Termignon

    Le bleu de Termignon est une spécialité rare de Termignon. Dans le commerce, on le trouve blanc, sans trace de persillage : le meilleur est celui qu'on déguste chez les alpagistes…
  • Pastoralisme

    Les brebis de race Thônes et Marthod, le chien patou, les vaches de races tarine et abondance

    À l'entrée du vallon de la Leisse, l'herbe est abondante et les vaches la pâturent. Plus haut en altitude, là où l'oxygène et l'herbe se raréfient, se trouve le domaine des ovins gardés par les chiens patous.
  • Géologie

    Le pli couché

    Le pli couché de la Grande Casse ou "œil de la Grande Casse", veille en rive droite du torrent de la Leisse, comme un bon génie, au cheminement des randonneurs (à gauche après le pont de Croé-Vie)
  • Petit patrimoine

    Le pont de Croë-Vie

    Le pont de Croé-Vie, littéralement « mauvais chemin » en Patois, date a priori du XVIIe siècle. Il se présente comme un pont à une seule arche, en plein cintre, avec des pierres hourdées à la chaux et une chaussée pavée. Cette construction est unique par la hauteur du tablier (par rapport aux crues) et l'existence de parapets. La présence de ce pont maçonné atteste de l'importance stratégique de la route du sel, car un simple pont en bois eut suffi ! Le pont a été restauré par le Parc national de la Vanoise en 2008.. C'était un lieu de passage historique commercial et militaire entre les vallées de Tarentaise et Maurienne. La "route du sel et des fromages" empruntait cet itinéraire étroit, mauvais, menant d'un côté au col de la Vanoise et aux Salines royales de Moûtiers, et de l'autre aux fromages de Termignon et aux épices d'Italie.
  • Faune

    Les bouquetin, chamois et marmottes du Vallon de la Leisse

    En rive droite du Torrent de la Leisse, côté ensoleillé, cheminent les bouquetins (mammifère bovidae, Capra ibex), alors qu'en rive gauche à l'ombre, plus discrets et farouches, on peut apercevoir les chamois  (Mammifère bovidae, Rupicapra rupicapra). Quant aux marmottes, elles se réfugient dans leur terrier à la moindre alerte : aigle, renard ou promeneur (Mammifère Sciuridae, Marmota marmota).
  • Refuge

    Le refuge de la Leisse

    Les 3 chalets bois qui constituent le refuge de la Leisse ont été construits à partir de 1970, sur un verrou glaciaire à 2500 m d'altitude. Ils se situent sous le glacier de la Grande Motte, ce qui donne un caractère sauvage et minéral au paysage.